samedi 10 novembre

Effacement

Les vagues dans leur murmure font pleurer le ponton de bois, quand je reste assise le soir elles me délivrent leurs secrets.   Elles m'invitent à me confier aux larmes de la mer apaisée, alors, immobile et réflexive je me fonds dans leurs vapeurs.   La rosée vient me chercher je m'abandonne sans retenue à leurs unions vespérales, je m'efface sans un bruit.       assise  
Posté par Desmotsdailleurs à 17:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 12 octobre

Paradis des fleurs

Je sais l'instant où la pluie s'installe, le ciel devient gris, mes espoirs s'éloignent. Souvent en milieu de matinée, le temps s'arrête pour mon coeur lassé. Ce ne sont que quelques mots pour l'autre,  mais moi je pleure comme le ciel plaint la nature tourmentée et fatiguée. Chaque jour j'attends cet instant où l'union de mon âme avec les fleurs pâles me redonne l'envie d'aller vers leur paradis.  
Posté par Desmotsdailleurs à 09:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,