lundi 13 mai

Double jeu

Tapi derrière l'ombre de sa vieillesse il passe son temps comme le chat à scruter la vie des autres, il commente joue avec les unes et les autres, proies d'un soir, d'un rêve ou d'un désir inavoué, sa nuit est blanche, ses yeux usés il fait le dos rond et aime les caresses. Le jour il use ses heures à sourire comme un pantin de bois articulé il croit manipuler mais il n'est qu'un pauvre jouet qui erre sur l'échiquier, parfois je le regarde et j'attends ses miaulements désespérés, il n'a pas eu les effets voulus, son... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 09 mai

Mémoire

Il passe le temps qui n'efface rien il s'écoule entre mes doigts laissant quelques traces bleues, comme le suc des fleurs meurtries dans nos mains qui se referment. Il passe le temps empreint de la ligne des souvenirs, blessures internes pour l'âme qui n'oublie plus les images marquées au fer dans ma mémoire.        
Posté par Desmotsdailleurs à 10:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 07 mai

Aiguilles

La nuit c'est le temps des oublis mon chat vient dans la prairie et attend l'arrivée du poisson d'or qui remonte ses heures dès l'aurore. Dans la nuit rose et transparente à l'approche quelques gouttes carressantes épousent le chat en plein charme et dans l'admiration le désarment. C'est que son ami lui a fait cadeau du temps et de ses aiguilles mikado.  
Posté par Desmotsdailleurs à 17:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 02 mai

L'aiguille

L'aiguille avance encore et plus, S'élève toujours en hauteur et  Jamais ne s'arrête, je vois alors Les années passées s'enfoncer Dans la terre molle des souvenirs. le gouffre se creuse et je deviens Minuscule, une fourmi parmi les Décomptes des minutes du temps. La fabrique de ma vie est cet amas D'horloges toujours à l'heure précise, Je cours derrière sans pouvoir les retenir.
Posté par Desmotsdailleurs à 09:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 24 avril

Un seule rose

Une seule rose se lève devant l'océan et le ciel se teinte de beauté rosée. Regarde derrière son allure altière l'horizon est calme, limpide et reposé, comme le regard de l'homme amoureux charmé par cette fleur unique qu'il chérit. Elle danse pour lui, épanouie dans sa vie, radieuse dans les derniers rayons clairs, où la nature réunit pour un instant de magie la fragilité du temps des hommes qui passent.      
Posté par Desmotsdailleurs à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 16 avril

je t'ai donné

Je t'ai donné mon coeur en fleurs rouge comme les coquelicots des prés je t'ai donné mon coeur en douceur un morceau de moi soigneusement découpé.   Où l'as-tu laissé s'envoler avec mes espoirs qui reviennent vers moi chaque soir ? Je ne peux combler le trou à mon côté et j'ai tous les regrets de l'avoir délaissé.   Au matin dans la clarté sans nuages je revois nos clichés et nos belles images du temps de notre vie plus fort que l'éphémère que les autres veulent séculaire.        
Posté par Desmotsdailleurs à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 15 mars

Fluidité

Fluidité, l'eau s'écoule sous le pont, s'arrête, l'instant de l'image capturée, s'y reflète comme dans le miroir profond d'une demeure aux murs lézardés. Frissons de l'onde aux couleurs saturées, imperfectible modification d'une réalité qui tente d'échapper à la fuite du temps sans effacer la marque des cicatrices des ans.  
Posté par Desmotsdailleurs à 11:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 19 février

Sablier bleu

J'ai ramassé très loin dans la forêt ce sablier bleu passeur d'étoiles. Elégant et raffiné il compte les lumières scintillantes des morceaux de lune dans la nuit presque blanche. Tel un verre posé sur une cascade de cristal il partage son eau de source intemporelle avec le lac aux souvenirs.
Posté par Desmotsdailleurs à 18:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 11 février

C'est l'heure

L'eau est pâle et grise en cet hiver, le ponton ancestral n'est plus droit, il chancelle et louvoie comme un animal blessé qui voudrait échapper à sa destinée.Pour l'abri qui se dessine dans la brume lointaine, le passage est étroit et risque de s'enfoncer sous le poids presque séculaire. L'appel est proche, les premières notes à peine audibles tintent régulièrement maintenant. C'est l'heure.    
Posté par Desmotsdailleurs à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 05 février

Au fil du temps

Au fil du temps, Mes poèmes se Posent sur les Nuages légers  De mon ciel. Je sais qu'ils Sont au dessus De ma tête et si Je me sens seule Je lève les yeux Vers eux. Alors  Ils s'ouvrent et Diffusent, méthodiques, Leurs lettres de clarté.
Posté par Desmotsdailleurs à 18:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,