dimanche 28 juillet

L'océan, enfin

Une vie d'espoir coule en Mes veines trop longtemps Alanguies. Revoir et vivre L'océan pleinement chaque instant. S'unir le soir au soleil qui offre Ses derniers rayons lentement Et attendre sans bouger la  Marée qui se lève et m'envahit.  Fabuleuse magie de l'eau  Toujours réinventée dans la Beauté du ciel reflété à l'ouest Humilité de l'être face à l'immensité.  
Posté par Desmotsdailleurs à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :