dimanche 07 juillet

Saint Siméon

Saint Siméon Saint Siméon sonne À mes oreilles tel Un personnage de Bande dessinée. Après Mortadelo Vient  Filemon. Je ne Sais plus trop distinguer Les deux. Ces étranges Compères s'allient  Pour des aventures de gags Qui ne sont pas celles du doux Philémon toujours  Vêtu en marinière et la Tête dans les nuages.  Lui, il  avoisine les petits Philemons siffleurs nichés en Hauteur.  Peut- être pourras-tu les  Entendre dans les bocages De la Bresse et ils chanteront ... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 18:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 07 juillet

En été

En été Quand l'été s'installe  Toute la joie exhale Son souffle aérien Plus rien ne retient La souplesse de l'enfant Qui cabriole sur le sable. Les parents qui vont avec Leurs enfants sur les places, Les activités de la ferme Qui battent leur plein, Les abeilles qui collectent Le nectar des fleurs ouvertes.  Les nuages qui s'effilochent Et s'amusent dans le ciel. Ni les amours des yeux francs Et rieurs des promesses futures.
Posté par Desmotsdailleurs à 18:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 07 juillet

Tanka douceur

Tanka douceur Douceur de la frange Des cils. Ridules des yeux Plissées au sourire.  Sentir un regard aimant Dans la vie de tout instant.
Posté par Desmotsdailleurs à 18:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 07 juillet

Plage

Plage Joie retrouvée de la plage En été. Se sentir en vacances Et se coucher dans le sable Chaud.  Quelques conversations sous Parasols multicolores. La vie  Qui se raconte et se libère. Les familles se trouvent,se prélassent Sans retard. Un partage attendu Et respecté. Le soir sera de fête. J'aime ses pans vécus, arrêtés,   La vie en pointillé, les infimes Moments porteurs en souvenirs.
Posté par Desmotsdailleurs à 18:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 07 juillet

beauté du monde

Beauté du monde Un monde croisé : Partage et sincérité  Sans fable ni dogme. Recettes partagées et Instants volés. Temps qui passe.
Posté par Desmotsdailleurs à 18:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 07 juillet

Rumon

Rumon La Rumon des Étrusques Bat encore après des Millénaires.c'est aussi Mon cœur qui palpite Avec elle depuis toujours. J'avance pas à pas avec Flavien et découvre la Rome Du quatrième siècle dans  Son faste et ses clins d'œil Littéraires. Quel merveilleux Voyage ! Je parcours la via Appia, j'achète un strigile  Devant les thermes et découvre  Le tombeau des Scipions. Le vingt Quatre juin j'irai au bois des frères Arvales.
Posté par Desmotsdailleurs à 18:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 07 juillet

Livre

Livre Vie du livre ouvert Don précieux que les Lignes gardent au Creux des lettres.  Tu connais ces vies Si belles et si pleines.  Et tu les fais partager Aux rivages des îles. Tu les rends à l'éternité Quand tu invites à la lecture  Tendre et délicieuse. Je te Suis sans retour possible.
Posté par Desmotsdailleurs à 18:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 07 juillet

La nuit du loup

La nuit du loup Le loup attend sa nuit, Il la guette et il sait Qu'elle sera propice  A son repas nocturne. La lune bienveillante S'est soudainement Arrondie et a trouvé Refuge dans le réveil Rouge de la grand-mère. Personne ne se soucie plus Du bûcheron ou de la Petite. L'heure a tourné. Le loup s'est réveillé Mais en été le chaperon Part en vacances  Très loin de la forêt.
Posté par Desmotsdailleurs à 18:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 07 juillet

temps de l'amour

Temps de l'amour L'amour ne se vit pas, Il se ressent et bat La mesure des cœurs.  Quand l'instant est déjà Vécu on ne peut aimer Qu'au passé et qu'au futur. Quand l'amour est là il est Déjà enfui comme la goutte De rosée prête à éclater. Quand l'amour est dit, il S'efface dans les murmures Des lèvres embrassées.  
Posté par Desmotsdailleurs à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 07 juillet

Paysage urbain

Paysage urbain Une enfilade de rues Dans la ville du midi. C'est l'heure chaude, Le soleil est au zénith. Pas un bruit, le souffle Brûlant de l'air a jauni Les trottoirs, décrépi les Murs. L'été s'alourdit. Au déclin du soleil, quand Les maisons fraichiront Je prendrai le vélo pour Cueillir sagement quelques Bouffées d'air plus frais.
Posté par Desmotsdailleurs à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]