mardi 23 juillet

Gouffre

La cuvette d'eau s'élargit  Dans le silence du lac. Je m'interroge sur ce Passage qui m'attire.  Faudra -t-il que je me Penche jusqu'à me  Laisser m'engloutir  Dans ce maelström tentant ? Mon corps appelle ses pulsions Pour rejoindre le monde de l'aveu. La mémoire est-elle profonde au Delà de l'aspect tournoyant ? Mon pas hésitant tarde  à franchir Cet océan qui me fascine. Est- ce Juste un rêve de pureté  pour  Effacer la marque que j'ai laissée ?
Posté par Desmotsdailleurs à 13:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 22 juillet

Une Modestine

  Une Modestine pour une belle dame à la charmante demeure. Quelques heures à détailler ici une représentation de Klimt là, une statuette de goéland.   J'y ai bu le café dans une tasse ronde qui devait avoir traversé les océans: des motifs mayas m'ont fait rêver et je me suis brûlé agréablement les lèvres asséchées.   la maîtresse de maison toute en retenue et d'un autre siècle m'a parlé d'une Modestine que je lui offrirai bien volontiers. Ensemble, nous prendrions les sentiers jusqu'au Monastier, ... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 16:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 21 juillet

Blanc et noir

Les doigts agiles et d'une Finesse inouïe ont joué  Leur mélodie de la mémoire d'une adolescence musicale.  Un prélude ou un nocturne  Peu importe, le phrasé est Venu se glisser sous le clavier  Pour renouer avec l'envolée  Des notes. Mais cette fois-ci L'élève appliquée a lâché la  Bride aux animaux inspirés.  Ce n'est plus l'air de Vienne Ou de Budapest. C'est l'air De circonstance, un souffle Chaud, qui brûle et amène  En lui la chevauchée africaine.    
Posté par Desmotsdailleurs à 17:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 21 juillet

Une lune bien gardée

Dans la mer plate de la nuit J'ai nagé face à la lune ronde J'ai voulu suivre sa trace marquée Dans l'eau qui miroitait dans le Noir. Épuisée mais heureuse  De cette communion infinie J'ai tellement voulu l'atteindre Que j'ai perdu les notions de Ma vie. Et j'ai compris que  Même unie à la nuit  jamais Je ne pourrai dans mes plus Grands désirs approcher l'impossible. 
Posté par Desmotsdailleurs à 15:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 21 juillet

En suspens

Je ne sais si écrire refrénera  Mon cœur tout prêt à s'emballer.  Mais le besoin est présent  Aussi je sème mes mots.   Je ne suis sûre de rien si ce n'est De mes sentiments qui se sont Dévoilés comme une évidence dans La spontanéité de mes actes.   Dans l'amour je ne réfléchis pas,  Je fonce et  malmène le proverbe Qui dicte la patience et la longueur De temps. J'ai pourtant vécu,   Mais je ne contrôle plus mon  ... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 12:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 21 juillet

coeur de nuit

Dans le silence de la ville, Mon oreille est en alerte. Les ronronnements des Moteurs au loin sur les  Grandes artères ouvre   Encore au monde.   Si je suis éveillée c'est Que mon esprit vagabonde Et que mon cœur palpite Sans effort pour revivre  Et se souvenir des minutes   Que je n'ai pas vu filer et que Je n'ai pas pu retenir dans cette Grande maison à la décoration  De choix et où l'on perçoit la  Présence... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 12:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 18 juillet

Un jour comme les autres ?

Ce dix- huit juillet Sera t-il de feu ou d'eau Calme ? Sous l'apparence Faudra-t-il éteindre la Flamme qui prendra vie ? L'eau restera -t-elle verte Et fade dans les confins De l'Hérault? Le débit  Est lent, hésitant, en suspend Et moi je brûle d'impatience  Et ne suis qu'une étincelle. L'esprit m'échappe déjà  Avec délice et saveur  Espérés. L'espace se Confond au temps comme Le feu qui se jette à l'eau. 
Posté par Desmotsdailleurs à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 17 juillet

Plus haut

Toujours plus haut  Me dis-je quand je Lève la tête. Il te faut Atteindre le sommet. Oui mais après le sommet,  Que feras-tu ? me répond la Petite voix. Où iras-tu ?  L'univers ne finit pas.  Toi tu es condamnée à Disparaître et à ne jamais  T'élever aussi haut que Tes désirs. Vis, et ne  Cherche pas à combattre Ta destinée. Le ciel n'est Pas prêt à te recevoir, les Nuages ne seront jamais  Ton avenir. 
Posté par Desmotsdailleurs à 15:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 16 juillet

Machine ?

L'homme machine est Fatigué. Il n'a plus la tête A réfléchir et son treillage Se resserre jusqu'à la Douleur. Il s'est assis pour Reposer ses rouages bien Huilés mais fortement faussés.  L'être humain lui a menti. Il n'est point libre et n'accomplit Que des tâches serviles. L'avancée Du progrès le freine et lui rappelle la fin. Sa marche lui sera fatale.   
Posté par Desmotsdailleurs à 21:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 15 juillet

Une fleur bien coiffée

   Dans sa magnificence,  La nature donne à voir  Le travail minutieux de Sa propre entreprise. Fleur bien coiffée, ma Bien aimée rassemble  Ses mèches pour mieux  Les faire admirer. Le vent N'y peut rien.elle garde en Elle des trésors immenses Qu'elle partage le soir, à La lune montante.  Je ne L'arrose pas, elle se nourrit D'elle-même, sans réclamer  Et réjouit ceux qui l'approchent Par sa beauté immuable.   
Posté par Desmotsdailleurs à 21:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]