dimanche 07 juillet

Balancelle

Balancelle Je vois une balancelled'un vieux rose fané.Ses pieds sont rongésLe temps les a usés.la brise douce de juinsoulève les mêchesde nos cheveux fins.Nos bras hésitentà se frôler et nossourires sont timides.Nos pieds battentLa mesure etLa balancelle vogueau gré de notre envie.Des cris d'enfantsau loin, se joignentau grincement ténude l'armature écaillée.Je veux garder ce tempsEt m'endormir doucementDans un balancement denos regards croisés. 
Posté par Desmotsdailleurs à 18:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 07 juillet

Baiser

Baiser Entre tes bras et mes bras Nous ne faisons plus qu'un, Alliance de chair et d'esprit. Fusion des traits et baiser Déposé sur nos cous unis. Tu es moi je suis toi.  Le cœur de nos têtes Recourbées est le fusain A jamais tracé sur le papier.  
Posté par Desmotsdailleurs à 18:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 07 juillet

L'ange du parc

L'ange du parc Le parc d'automne a recueilli  dans sa verdure  l'ange des Lectures. Il est venus des Plaines du Caucase, il a couru Très vite avec ses bottes  cousues puis  Il a attrapé  Au vol son chapeau rond et Son manteau de petit gris.  Il a plu cette nuit dans le parc De Saint Nicolas, et notre ange Pour se dépêcher à ouvert ses Ailes quelque peu rouillées et s'est Posé en face de moi. Depuis,  le  Sourire ne le quitte plus et je sais Que dans peu de temps il M'offrira... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 18:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 07 juillet

Bonsoir

Bonsoir Je sais que dans le soir tombantTu écris toujours avec élandans  la facilité du Maître desmots et des tournures.Pygmalion toujours en éveil,Tu tournes autour de tesidoles et façonnes tes oeuvresdans la précision du ciseleurà l'oeil sûr et rieur. La museest devenue soudain la mue de mon abécédaire du coeur. 
Posté par Desmotsdailleurs à 18:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 07 juillet

Argentine

Argentine Dans le petit matin J'ai pu rêver de l'ange. Serait il parti en Argentine Est- ce lui qui aurait emporté Les quelques pages dans Ce pays immense que j'ai  Toujours admiré? Les  Grandes étendues, la Symbiose avec la nature Le repos de la solitude. Ses grands poètes aussi.  Une page vue d'Argentine, Joie puérile c'est vrai, mais Mon ange se serait-il déplacé ? Le mystère me tient en éveil.   
Posté par Desmotsdailleurs à 18:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 07 juillet

Brême

Brême Dans l'enfance lointaine De la chanson enfantine Des animaux me parlaient Et formaient un orchestre Magique bien avant chat Noir chat blanc. Le coq, L'âne et les autres de la Ferme refusaient tout de  Go l'implacable décision De nous faire l'offrande  De diverses charcutailles. Hier, il me plaisait de suivre Les amis sur les routes de Prusse pour savourer leurs Boutades et leurs chants  Qui me fascinaient et qui M'obsèdent encore ce jour. 
Posté par Desmotsdailleurs à 18:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 07 juillet

Chaleur

Chaleur La chaleur de juin a percé La couche nuageuse qui S'étendait comme une  Mare au-dessus des têtes. Le retour des échassiers Ne s'est pas fait attendre Ils sont arrivés cette nuit, Et leurs œufs bordent les nids. L'éclosion de l'astre approche Il fera chaud pour l'égalité des jours Chantée et dansée à la fête.  Phaéton est prêt à lâcher les Rênes. Je sens le frémissement De l'océan et l'air frais sur ma peau. 
Posté par Desmotsdailleurs à 18:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 07 juillet

Etoile de sable

Étoile de sable Couleurs fantaisies Et couleurs inouïes Que la nature porte Dans ses flancs. Un élan généreux Qui offre aux yeux La palette des dieux Création absolue.  Le grand navigateur Sait-il distinguer au sol L'étoile dont les reflets Me font ciller mille fois ? Amour indissoluble sous Le soleil de juillet quand  La marée revient au seuil De la nuit. Étoile de sable. 
Posté par Desmotsdailleurs à 18:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 07 juillet

Envie

Envie Me fondre dans le bleuté De l'océane clarté. Vivre Parmi les algues et les  Roseaux miroitant au Bord de l'eau. Tout Simplement.  Frôlement doux de la Demoiselle aux habits  Verts qui volète avec grâce Autour de l'onde turquoise.  Allongée sur le sable, je Compte les coraux qui Palpitent.  Un saut dans le lagon et je parle aux Roches poudreuses. Sous leurs écueils, Les bulles des poissons me rappellent Que je ne suis plus seule. 
Posté par Desmotsdailleurs à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 07 juillet

Le temps d'une respiration

le temps d'une respiration Le tempo d'un souffle,la respiration se calmeUn papillon vole.Une caresse poséesur ma joue. Est-ce un rêve?
Posté par Desmotsdailleurs à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]