dimanche 21 juillet

coeur de nuit

Dans le silence de la ville, Mon oreille est en alerte. Les ronronnements des Moteurs au loin sur les  Grandes artères ouvre   Encore au monde.   Si je suis éveillée c'est Que mon esprit vagabonde Et que mon cœur palpite Sans effort pour revivre  Et se souvenir des minutes   Que je n'ai pas vu filer et que Je n'ai pas pu retenir dans cette Grande maison à la décoration  De choix et où l'on perçoit la  Présence... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 12:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 18 juillet

Un jour comme les autres ?

Ce dix- huit juillet Sera t-il de feu ou d'eau Calme ? Sous l'apparence Faudra-t-il éteindre la Flamme qui prendra vie ? L'eau restera -t-elle verte Et fade dans les confins De l'Hérault? Le débit  Est lent, hésitant, en suspend Et moi je brûle d'impatience  Et ne suis qu'une étincelle. L'esprit m'échappe déjà  Avec délice et saveur  Espérés. L'espace se Confond au temps comme Le feu qui se jette à l'eau. 
Posté par Desmotsdailleurs à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 17 juillet

Plus haut

Toujours plus haut  Me dis-je quand je Lève la tête. Il te faut Atteindre le sommet. Oui mais après le sommet,  Que feras-tu ? me répond la Petite voix. Où iras-tu ?  L'univers ne finit pas.  Toi tu es condamnée à Disparaître et à ne jamais  T'élever aussi haut que Tes désirs. Vis, et ne  Cherche pas à combattre Ta destinée. Le ciel n'est Pas prêt à te recevoir, les Nuages ne seront jamais  Ton avenir. 
Posté par Desmotsdailleurs à 15:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
mardi 16 juillet

Machine ?

L'homme machine est Fatigué. Il n'a plus la tête A réfléchir et son treillage Se resserre jusqu'à la Douleur. Il s'est assis pour Reposer ses rouages bien Huilés mais fortement faussés.  L'être humain lui a menti. Il n'est point libre et n'accomplit Que des tâches serviles. L'avancée Du progrès le freine et lui rappelle la fin. Sa marche lui sera fatale.   
Posté par Desmotsdailleurs à 21:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 15 juillet

Une fleur bien coiffée

   Dans sa magnificence,  La nature donne à voir  Le travail minutieux de Sa propre entreprise. Fleur bien coiffée, ma Bien aimée rassemble  Ses mèches pour mieux  Les faire admirer. Le vent N'y peut rien.elle garde en Elle des trésors immenses Qu'elle partage le soir, à La lune montante.  Je ne L'arrose pas, elle se nourrit D'elle-même, sans réclamer  Et réjouit ceux qui l'approchent Par sa beauté immuable.   
Posté par Desmotsdailleurs à 21:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 14 juillet

Fête

Ce soir,pour beaucoup D'entre nous sera le point D'orgue de l'été : artifices et Bals endiablés. Moi j'irai sur Les chemins non fréquentés A pas comptés pour parler  A la lune qui éclaire le chemin De l'avenir. Juste un regard Et nous nous comprendrons. Elle m'indiquera ma route  Et j'irai sans poser de questions Son sourire accroché au cœur. 
Posté par Desmotsdailleurs à 22:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 14 juillet

A Mathieu Benezet

Après moi, le déluge, écrivait  Ce grand poète qui vient de  Nous quitter au cœur de l'été. Après lui, le néant pourrais-je Dire modestement. Je sais  Aussi qu'il n'aimait pas s'endormir Pensant qu'un autre se couchait En même temps à ses côtes  Comme pour contrôler ses rêves. Il est maintenant seul avec  Lui-même,  c'est lui qui regarde les Autres, les veille. Puisse-t-il Veiller sur moi et ôter quand Je m'endors cet autre moi  Qui me regarde et me hante.  Les mots,il... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 12:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 13 juillet

Magie du monde

Fabuleuse création d'un  Autre monde qui mêle  Féerie et envoûtement. Les couleurs m'absorbent.  Plongé à des milliers de Pas, mon corps ressent Des fourmillements de joie Et je croque dans les délices Chamarrés de ces couleurs Planétaires. Mon cœur  Survole en apesanteur  Le foisonnement des trésors.  Rêve ou réalité ? Peu importe J'aime les projections lucides De mes désirs sensuels. Dans L'instant j'entre et me fonds.    
Posté par Desmotsdailleurs à 14:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
vendredi 12 juillet

Homards

Le goût du homard servi En Belgique m'a délicieusement Plu. Le rire du Serbe qui l'avait  Attrapé et cuit aussi. Moments Grignotés au temps sans heurt. Je n'ai jamais ressenti cette  Liberté de choix, peut-être  Un peu dans les éclats de Rire sur le sable au creux De cet après -midi au moment où     j'ai vu le dos de certains Devenir rouges comme les Homards cuits et je me suis  Laissée porter doucement par Le son des vagues et des cris. 
Posté par Desmotsdailleurs à 21:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 11 juillet

Fenêtre

La fenêtre est le passage  De l'extérieur vers l'intérieur  De la curiosité vers l'intime.  Alors la fenêtre est fermée. Des rideaux obturent la vue  Et l'extérieur ne rentre pas.  Si le bébé pleure les volets Se ferment  précipitamment.  La fenêtre ouverte est liberté Pour l'air, le chat et l'oiseau.  Elle se parfume au gré du vent Et donne le sourire aux gens.  La vieille fenêtre est précieuse,  C'est la gardienne des secrets, Des sauts précipités des... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 18:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :