dimanche 04 février

fantaisie poétique

Une image, une idée et les mots viennent. La mémoire creuse les sillons du vocable et le sourire se lit aux lèvres de la poétesse.   Sa main tapote, efface, revient, cherche encore,  et les verbes colorés harmonisent leurs clameurs. Les adjectifs s'ajoutent aux chants   de son coeur qui parcourt l'offrande du jour. Légère et vivante elle relira les lignes qui la feront espérer jusqu'au lendemain.              
Posté par Desmotsdailleurs à 19:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 04 février

Haïku de la nuit

Nuit sombre, froidure d'hiver. La lune se cache, les oiseaux sont loin.
Posté par Desmotsdailleurs à 19:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 04 février

Ceux qui

Ceux qui ne sont plus sur Terre ont inventé leur monde de rêves, ils sont comme les plumes qui s'envolent et papillonnent à nos yeux d'enfant.   Ils passent et tourbillonnent dans nos souvenirs, s'attardent sur nos pleurs, aiment  l'esquisse de nos sourires. Le soleil leur donne bonne mine.   J'aime les instants où je me laisse effleurer par leurs douces caresses, tendres baisers à l'âme étonnée. Ils donnent à ma vie des moments infinis.      
Posté par Desmotsdailleurs à 12:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 03 février

Sur le bord

Sur le bord de l'avenue je t'ai trop attendu le temps a passé,  et je n'avais pas vu que tu m'avais depuis longtemps délaissée abandonnée à mon coeur blessé.   Dans le soleil couchant j'ai vu les passants regarder plus loin la destinée de leurs enfants, enchaînée aux nuits sans sommeil j'ai regardé la lumière et ses merveilles.   Puis quand le soleil se réchauffa pour l'été j'optai pour les chemins jamais foulés je m'enfonçai dans les forêts bourdonnantes et m'endormis  dans les prairies verdoyantes. ... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 11:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 02 février

Une mouette envolée

Souvent au bord de la mer les hommes confondent la mouette avec le goéland. Un simple détail les sépare, juste une tache sur leur énorme bec qui parfois s'ouvre tout  à leurs rires criailleurs.   Au soleil levant, mouettes et goélands se rient de se voir observer dans le ballet incessant de leurs envolées. Le photographe n'a plus sa raison quand l'ombre de l'oiseau plane si loin.   Aussi quand je contemple le lever du jour qu'importe les ailes, je m'assieds au pied de l'océan, devant l'infiniment grand et ... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 19:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 02 février

Les yeux de l'horizon

J'ai marché j'ai marché sans réfléchir, tu n'étais pas là et tu avais lâché ma main quand je t'avais dit que j'irai au bout de la ligne qui flottait loin devant nous, et qui reculait sans cesse, qui oscillait entre deux mondes.   Mes yeux plongeant tantôt vers le bas je voyais la terre poudreuse où nous avions laissé nos empreintes, tantôt se relevant vers le haut je contemplais l'absolu de l'éther souvent clair, parfois ténébreux.   Jamais je n'ai douté de mon voyage, il me semblait que tu étais là devant, ... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 01 février

Temps suspendu

 Le temps suspendu  s'arrête,  la pendule du siècle dernier est cassée. Doux souvenirs, vous  affluez rapprrtés par le souffle de la mémoire. revivez en l'instant ,absorbez les images du présent. Surtout ne partez pas, arrêtez-vous, une bourrasque est si vite là : elle vous emporterait et me laisserait vide de toute conscience du temps.            
Posté par Desmotsdailleurs à 11:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 31 janvier

Lune de saphir

Lune de saphir, ce soir tu seras la plus belle dans la nuit froide.   Ecoute les plaintes des malheureux , sèche leurs larmes emmène-les dans   ton royaume d'éclat, là, ils seront tes rubis et brilleront tout autour pour danser avec toi, en communion de sang. .      
Posté par Desmotsdailleurs à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 31 janvier

Funambule

Funambule sur son fil, ma vie oscille comme le battant de l'horloge marquetée   que j'écoutais en bas de l'escalier autrefois.   Elégante et en rythme elle suit les mouvements des aiguilles qui n'en finissent pas de tourner. L'horloger n'est plus, d'ailleurs il s'était lassé,   mais m'avait laissé le secret du temps à déployer. Alors aujourd'hui je parcours le flux de l'océan, et j'échoue sur les rivages de mes rêves d'enfant,   alors je remonte la vieille dame avec la clé dorée pousse doucement la... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 17:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 30 janvier

où es-tu ?

Pendant que je te cherchais dans tous les recoins du monde, pendant que je te hélais tu as disparu et je ne te trouve plus.   Tu laisses quelques traces de ton passage ici et là, rapidement, et tu me dis que tu es derrière,oui exactement dans l'objectif de ma vie.   Mais je ne comprends plus et tu te dérobes, comme la féline que tu es, souple et agile tu m'échappes,  et je suis à l'affût comme le chasseur.
Posté par Desmotsdailleurs à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]