vendredi 27 juillet

Vivre en océan

Vivre mais vivre en océan j'ai le reflux dans le sang revenir pendant cent ans en face de  l'occident. Se sentir  tel un géant devant la plaine d'argent libre  avec les goélands. Se donner à l'immense en riant union sacrée, abandon en nageant, rêve d'un jour  à la Nouvelle-Orléans.  
Posté par Desmotsdailleurs à 10:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 26 juillet

pays du blanc

J'ai marché cette nuit dans le pays du blanc, porte du songe des anges aux pas feutrés d'harmonie.   Je me suis arrêtée, frontière de la blanche vallée, j'ai goûté au secret du silence sans contraire j'ai écouté mon âme murmurer.  
Posté par Desmotsdailleurs à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 25 juillet

Coffret précieux

Tu me regardes ouvrir mon coeur coffret précieux aux papillons bleus. Je te l'offre quand tu me souris,eux ils s'envolent vers l'océan de tes yeux. Si tu t'approches ils sont caresses dans tes beaux cheveux, délice des jours heureux. Messagers de notre amour, je les nourris tous les jours avec les mots légers dont ils gardent le secret.     illustration : Christian Schloe  
Posté par Desmotsdailleurs à 11:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 24 juillet

Les pierres le matin

Avancer sur les pierres le matin pour aller plus loin, toujours, ouvrir son avenir au chemin  et en dessiner les contours. Ainsi fait le poète, jongleur de mots, jalons de l'éternité, dont il façonne les rondeurs, instants voulus de suavité. Je dépose chaque jour sur le chemin de la vie mes lignes de velours essence de mon désir assouvi.              
Posté par Desmotsdailleurs à 13:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 23 juillet

Amour en cage

Mon amour en cage suspendu au temps tu apprends la nage comme un combattant.   Ta délicate toile araignée se perce à chaque larme ton coeur rouge blessé perle du sang des armes.    
Posté par Desmotsdailleurs à 20:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 23 juillet

Une aile de papillon

  Le papillon  trop approché des mûriers, pleure son aile déchirée. Prisonnier des filets de la toile son coeur affolé crie. Ses forces affaiblies il arrache dans un sursaut la beauté de son corps, envolée des couleurs.   La fée  Nature veille, s'approche, délicate et précise, de ses doigts de couturière zélée, elle cueille le bout d'aile blessée. Elle coud pendant des heures et l'insecte s'ébroue émerveillé. Guéri, il vole à nouveau dans l'azur cotonneux, parade heureuse, remercie sa bonne fileuse,... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 08:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 22 juillet

Embrasser le ciel

Tu viens à moi avec la beauté des fleurs des champs coupées, sur ton passage le blé est soyeux caresse de ton regard heureux. Ce bouquet que tu as ramassé est le reflet de tes yeux azurés, immensité des douceurs de ton coeur, je m'y plonge toujours avec ardeur comme pour embrasser le ciel, rêve de tes sourires providentiels.   illustration Dima Dmitriev            
Posté par Desmotsdailleurs à 17:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 21 juillet

Bulles

Comme le verre de cristal la bulle resplendit dans l'audace des coeurs enjoués. Joyau des voeux émerveillés des enfants elle vole au-dessus de leur tête. fragile et douce à la fois,c'est leur peau veloutée qui rosit sous  les doigts. Souffle harmonieux de ces bouches d'anges, la bulle  vit la magie de l'instant juste quand l'éphémère se casse pour redevenir envie dans leurs yeux éblouis.  
Posté par Desmotsdailleurs à 16:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 20 juillet

Souvenirs

Quand les souvenirs parsèment le temps, éclosent chaque jour sur l'herbe du passé, tels les fleurs naissantes dans les prés d'été, je cueille les pensées vêtues de couleurs, je les assemble et les réunie pour composer quelques vers tendres et reposants des poésies  aériennes dans le souffle du vent.     Klimt
Posté par Desmotsdailleurs à 20:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 19 juillet

Pleurs de lune

La lune, en majesté, pleure Elle déverse tout son cœur. Pour calmer ses malheurs Elle avance un peu son heure.     Elle s'éloigne et file chaque matin Et perd un peu de son lait Dans un coin de terre isolé. Son œil est sans lendemain. Je ne peux ramasser les gouttes De poussière scintillante. Je M'approche, elles n'ont pas de goût, je repars, drapée d'un voile rose.
Posté par Desmotsdailleurs à 09:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,