mercredi 21 mars

les persiennes

A travers les persiennes de la chambre je vois la rue qui vit et en ce mois de septembre. Il fait encore chaud et les pleurs de rentrée sont pours les enfants plaintifs le couperet. Je regarde les premiers rayons du soleil et le chat goûte ses derniers instants de sommeil. J'aime regarder en secret la vie qui appelle de l'autre côté la douce mélodie des voyelles. Et bientôt j'ouvrirai ces paravents ajourés derrière lesquels les heures paraissent moirées.          
Posté par Desmotsdailleurs à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 21 mars

Un pignon

C'était l'été, appauvri d'air et de fraicheur, Ma vie de petite fille se cantonnait à la  Découverte toujours émerveillée du  Jardin familial et de ses trésors enfouis.   Mon père toujours à l'écoute des plantes Me suivait souvent et se penchait attentif A mes surprises que je croyais savantes. Soudain entre mes doigts un petit caillou,   Lisse, arrondi et odorant. Je n'osais le montrer, Je le cachais dans le creux de mes doigts. Et De temps en temps je regardais les traits qu'il  Laissait... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 14:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 20 mars

Souvenirs d'une amande

Quand je suis née au plus dur de l'hiver la terre portait son manteau de neige, et le mistral soufflait fort au pied du Garlaban. Mes parents ont patienté, ont protégé mon petit coeur de leurs feuilles blanches et délicates. A mes côtés mes frères et soeurs réclamaient les ardents rayons de l'astre. Vers la fin avril, le jardin asséché m'a donné la vigueur que j'attendais. J'ai grandi sous le ciel de Provence. Et aux cigales revenues j'ai montré mon habit vert qui s'était paré d'un duvet tendre. J'attendais la venue des... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 13:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 19 mars

le figuier

Le figuier odorant du bord de la route ploie. Chargé des fruits charnus colorés de carmin, il offre aux passants ses présents sucrés.   Il a tardé vraiment cette année, après la neige à la fin de l'hiver, il a subi les assauts des petits voisins qui se sont accrochés à ses   branches comme Ulysse échappant à l'implacable Charybde. Puis le printemps s'annonçant, les bourgeons s'ouvrirent   sur les feuilles allongées, apportant en son tronc noueux le lait blanc de l'arbre venu de Sagonte ou de cadix,... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 16:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 18 mars

Le chemin

Elle s'est engagée sur le long chemin, d'abord bordé des douces fleurs de l'enfance, son père la guidant pas à pas vers l'horizon.   Puis le chemin s'est fait poussiéreux sous les couleurs ocres de L'Afrique, elle a poursuivi sa route, roulant parfois sur les roches encombrantes.   Quand le chemin s'est montré plus droit, elle l'a suivi, commandant alors à une armée de fourmis, ne pensant qu'à traverser la forêt qu'elle piétinait.   Enfin, presque arrivée à son terme, elle continue, sans plus le distinguer,... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 16:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 17 mars

La rivière

La rivière est en mouvement, c'est le printemps. Elle roule dans son lit les petits cailloux blancs. Nés d'un glacier encore emprisonné,et  libérés du  temps ils sourient à la nature qui s'embellit d'un réveil troublant.   L'eau frissonne, chante sa mélodie aux premiers rayons et ne cesse de tournoyer en valsant avec les poissons. Je plonge la main sans résister, conquise par la beauté du moment, j'appréhende la renaissance dans son éternité.              
Posté par Desmotsdailleurs à 17:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 16 mars

Mon roi

La douceur de ton regard quand tu t'éveilles apaise les mauvais rêves de la nuit agitée, il suffit que tu souris pour que les joues froissées rosissent et s'offrent aux tendres merveilles.   Tu es mon marbre, le pilier de mes jours je n'ai pas honte de te le dire toujours. Le soir, quand le noir devient intense et froid, pour quelques heures tu deviens mon roi.    
Posté par Desmotsdailleurs à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 15 mars

Haïku de soir

Une brise pure le soir étend ses bras roses un chat sur les toits.    
Posté par Desmotsdailleurs à 19:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 14 mars

Douce poursuite

J'aime la douceur de nos poursuites quand tu écris et que j'écris à la suite. le sourire ébauché rebondit sur l'écran il parcourt la distance à pas de géant.   Je t'imagine dans le soleil rougeoyant devant le champs des coquelicots timides et je sens l'air frais du printemps gazouillant sur l'herbe tendre et encore humide.   Nos regards n'ont pas besoin de se voir ils connaissent les secrets de l'autre et les moments qui sont les nôtres comme les beaux châteaux de la Loire.      
Posté par Desmotsdailleurs à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 12 mars

Doigts

Offerts toujours au regard immédiat, j'aime  quand mes yeux rencontrent les doigts, les miens quand ma tête se penchent vers eux ou les siens quand sa main est posée sur la table.   Doux et langoureux mes doigts prennent les tiens, il me semble même parfois que nous nous les échangeons dans notre jeu incessant qui nous unit, pourtant quand je les vois je sais à qui ils appartiennent.   Mélange gracieux, ils dansent sur les lettres blanches nous échappent, enserrent la plume du poète, se délient... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]