mardi 12 février

Seule dans la ville

Dans la rue, pressé et réfléchi il passe à côté de celle qui l'aime, il ne la voit pas, ne la reconnaît pas, comme dans un livre parallèle où il n'habite plus la même ville, la même rue. La nuit se fait à peine, elle le regarde s'éloigner, elle ne comprend pas. En retour vers chez elle, son coeur lourd d'interrogations et de regrets elle sait que la même pantomime va se jouer le soir au dîner. Pourtant les faux-semblants elle les jette par-dessus la fenêtre, elle les laisse à d'autres, alors qu'en est-il de ces images... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 17:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 11 février

C'est l'heure

L'eau est pâle et grise en cet hiver, le ponton ancestral n'est plus droit, il chancelle et louvoie comme un animal blessé qui voudrait échapper à sa destinée.Pour l'abri qui se dessine dans la brume lointaine, le passage est étroit et risque de s'enfoncer sous le poids presque séculaire. L'appel est proche, les premières notes à peine audibles tintent régulièrement maintenant. C'est l'heure.    
Posté par Desmotsdailleurs à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 10 février

Illusion

Il s'est perché sur la branche, léger et futile comme un oiseau en vie, les plumes gonflées par son désir de piailler et de raconter son passé. Il n'a pas vu la tromperie, l'illusion qui parcourt le monde dans son infini. Il est resté longtemps à côté de l'image faussée. Puis, lassé a pris le vol de l'oubli.
Posté par Desmotsdailleurs à 11:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 09 février

instant

Quand le temps du jour le permet je m'offre un instant volupté, je délaisse ma vie terrienne je joins l'échappée aérienne. Qu'il est doux de se balancer dans l'air frais, aux fleurs parfumées, de mon chapeau aux ailes fines je cueille la lueur glycine que je dépose à mes lèvres pour tes baisers goût de sève.   illustration : Bajram Salamov
Posté par Desmotsdailleurs à 10:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 08 février

L'ultime chemin

Aux alentours de l'oubli rien ne prépare à la vue de l'ultime escalier ardu. Il est le chemin d'une vie. Ses pierres aux larges fentes sont les cicatrices du temps, je les remarque dans la pente, je m'y arrête un court instant. Et je reprends mes derniers efforts, la lueur vers l'ailleurs est forte.        
Posté par Desmotsdailleurs à 10:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 07 février

Horizon

J'ai déjà marché sur cette route, belle trace du passé, dans mes souvenirs elle m'empêche parfois d'avancer, se délite à l'instant présent si je me tourne vers l'horizon. Quel horizon me diras -tu ? celui que tu laisses derrière ou celui qui s'offre à toi désormais ? Tournée vers les orages de la veille, je me défais, je me dénoue à chaque fois qu'un virage m'emmène loin de mon désir initial. Je regarder droit devant cette ligne qui flotte, le regard lointain et je m'approche inexorablement d'elle sans jamais l'atteindre.
Posté par Desmotsdailleurs à 09:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 06 février

A quelques pas

A quelques pas d'ici au creux de la montagne au milieu des vignes sauvages et des chênes verts se cache un paradis où même l'hiver rude et froid n'a pas de prise. A l'heure grise du jour qui s'éteint je parcours les sentiers où les paons blancs se glissent parmi les rares herbes échappées des griffes du vent, lentement je regarde avec eux les nuages descendre vers l'ouest qui s'endort, laissant les ombres se former.      illustration : Andrea Kowch    
Posté par Desmotsdailleurs à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 05 février

Au fil du temps

Au fil du temps, Mes poèmes se Posent sur les Nuages légers  De mon ciel. Je sais qu'ils Sont au dessus De ma tête et si Je me sens seule Je lève les yeux Vers eux. Alors  Ils s'ouvrent et Diffusent, méthodiques, Leurs lettres de clarté.
Posté par Desmotsdailleurs à 18:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 04 février

Tourner la page

Déesses de mes grandes douleurs créatrices les lettres m'absorbent, lestes et novatrices, elles me couronnent d'un diadème de reine et elles partagent mes lents soupirs de traîne. Comme une vestale au coeur pur, je me nourris d'un amour de tous les écrits jamais inassouvi et quand le soir se fait au coin du fauteuil vert j'ignore si tourner la page du livre sera mon univers.   illustration : Daniela Zekina
Posté par Desmotsdailleurs à 18:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 01 février

Un voile devant les yeux

Ô combien les jours sont mauvais, j'ai alors un voile devant les yeux dès que je sais que tu lui écris, que tu lui réponds Ô combien les jours sont mauvais, j'ai alors un voile devant les yeux dès que je sais que tu lui écris, que tu lui souris très souvent. ces mots tendres, ces sourires ne sont plus fleurs parsemées devant moi, et je ne peux plus m'exprimer une boule incompressible me freine dans mes envies de te dire que je ne veux plus vivre dans cet état d'attente et de souffrance aiguë. Donc faudra -t-il que ce... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 18:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,