jeudi 05 avril

Anémone

Le rouge tire vraiment sur le carmin et les pétales harmonieux sont par milliers, on dirait même qu'ils se prolongent à l'infini attachés à leur coeur noir. S'ils s'ouvrent sous les doigts des amoureux, c'est qu'ils aiment jouer à compte fleurette pour s'arrêter à chaque tour sur la folie. Fleur de mon  jardin j'en cueille tous les samedis du mois d'avril, quand je viens te voir pour que nous mêlions nos yeux pétillants à cette beauté gracile, pour que nous ne finissions jamais de nous aimer dans ce champ aux senteurs... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mercredi 04 avril

Un jour sans

Un jour sans nouvelle de toi est un jour de trop qui s'éternise dans les heures crépusculaires, je regarde par la fenêtre, tu ne viens pas, je ressens ton absence telle une déchirure du coeur qui m'absorbe depuis des heures. Cette nuit sera bordée de solitude sombre comme une lune obscurcie par les nuées que rien ne peut chasser. Demain le vent apportera la mélodie des oiseaux, réveil matinal, tes mots viendront aux premières lueurs.  
Posté par Desmotsdailleurs à 20:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 03 avril

Barrières

Si tu me mettais des barrières je les sauterais pour te rejoindre et aller vers la mer salée, je franchirais les dunes ocre pour te cueillir la salicorne de la Méditerranée.   Si tu me mettais des barrières je les casserais pour atteindre ton pays tant désiré je n'emporterais qu'un châle pour te couvrir quand le vent se ferait plus frais.   Si tu m'envoyais des barrières dans ton regard glacé je m'y plongerais pour adoucir les feux allumés, je te montrerais la beauté de notre rencontre pour ne plus jamais se... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 02 avril

Sa voix

Sa voix  douce comme le miel me rassure dans la nuit profonde quand le silence angoissant livre son flot d'ombres et de mystères.   Je le sais doux et attentionné, son regard est le repos de mon âme, la réponse claire à mes questions si un doute effleure ma pensée.   Ses bras accueillent mes élans, douces caresses des instants devenus, je le sens, d'éternels émois,  dans le partage des sourires recherchés.        
Posté par Desmotsdailleurs à 11:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 01 avril

Un arbre en avril

Vestige millénaire avec son tronc ridé, l'arbre de Judée refleurit chaque année quand Avril se découvre. J'aime ce moment, quand les allées romaines sont bordées de pourpre et ploient joyeuses sous les rameaux enchanteurs. Une fâcherie et Notos s'en mêle, il secoue les beaux coffrets du gainier rose et j'aimerais même sous la pluie t'apporter un bouquet de ces ailes fragiles que le passant néglige sans voir que derrière je  ramasse ces confettis à qui l'amour a offert ses douces couleurs.       ... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 16:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 31 mars

A Charles Leconte de Lisle

Mon cher ami je t'écris je viens de rentrer à Paris. Nous avons quitté à regret les plages normandes, désertées. Je sais que tu les aimes, tu les chéris  je pense que la mer en Bretagne aussi te rappelle celle qui t'a vu naître. Avant de partir j'avais acheté, tu es mon maître, ton dernier recueil de poésies pour Charles, mon fils le plus petit. Le soir en regardant le couchant je lui lisais tes vers les plus touchants. Tu peins si bien les couleurs les parfums avec tant de chaleur. Les larmes me venaient à chaque... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 19:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 31 mars

la perle

La perle douce roule entre mes doigts je la garde jalousement enfermée entre mes doigts sensibles et charmés et je l'offre aux regards des chanceux.   Je connais son parcours long et merveilleux qui appelle  à lui les trésors marins tant  de fois recommencés, parfois périlleux, dans l'écume nacrée de l'océan.   Je sais les dangers des marins toujours dans l'attente des vagues généreuses où notre nature extraordinaire façonne à partir d'un rien la convoitise des belles   qui ,le soir au bal,... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 30 mars

Les rayons du soleil

La route est longue vers l'est marcher ne suffit pas il faut courir, parcourir les distances éloignées. Plus la végétation se fait rare, plus l'air devient froid et se raréfie. Je n'irai pas jusqu'aux steppes, pourtant je me le rappelle, j'ai visité des champs où seules les buses avides se tenaient sur des poteaux telles des messagères de l'astre pâli dont les rayons semblaient affaiblis. Parfois je m'arrêtais pour reprendre mon souffle et admirer les ramures du soleil quand les rayons eux aussi avaient repris courage... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 09:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 29 mars

Le pont

Dans les souvenirs de ma petite enfance revient la rengaine tant de fois répétée de ma mère qui arrêtait mes pas devant ce pont que je ne pouvais jamais franchir.   Tu le pourras  "quand tu seras grande" me disait-elle et je m'asseyais alors à côté pour regarder mes frères pêcher. Il était chaud et attirant cet édifice de pierres,   toujours là, je croyais qu'il m'attendait. J'aurais voulu passer sur l'autre rive, rejoindre les grands qui l'avaient dépassé pour ne plus sans soucier, et qui l'enjamberaient ... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 28 mars

Le sentier

L'été était chaud et poussiéreux, les galets de la Cèze brûlants sous nos pieds merveilleux roulaient l'eau encore ondoyante.   La maison de pierre nous attendait accueillante et fraiche, tu m'en persuadais. A regret, j'ai pris le chapeau de paille tu as soulevé le panier de victuailles   et j'ai quitté la rivière pour prendre le sentier celui de nos plus belles années quand ma robe à pois tournoyait et que tu chantais d'une voix enflammée.   Le sentier ce soir-là m'a paru très pentu, j'ai pris la main... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]