Tantôt portée par le vent,

et au pré marchant

je retiens mon souffle

quand les nuages bouclent.

je suis gardienne de l'aigrette

mes pas se font claquettes

et mes rêves tempêtent

sous les cheveux en bouclette.

Tantôt fâchée par mes oiseaux

qui ne font plus les beaux

j'en promène un du nom de Pablo

 rouge tel mon coeur en lambeaux.

Qui suis-je alors fleur ou oiseau ?

Je suis légèreté dans un monde

aux contours vaporeux.

bc70951bd24d19ecadc2d3b6542f0e8d