Il a regardé le jardin et a souri,

comme avant il était ébloui

par la luxuriance du lierre

courant sur les pierres.

Le portail grinçant, parfois

écaillé, n'a résisté cette fois

et nous sommes entrés

à pas feutrés, comptés

dans l'univers des fleurs bleues

qu'il me dit voir dans mes yeux.

C'est moi qui l'ai regardé

puis j'ai souri, émerveillée

par l'enfance retrouvée

comme un souffle apaisé.

d4d9fce72d2b88455dd1c37952cb4a2d