J'ai promené mon papillon sage

hier soir sur une belle plage.

Il a glissé sur le sable chaud

simplement pour faire le beau.

je l'ai regardé, yeux émerveillés

battre des ailes, ouvertes puis fermées.

Epuisé d'avoir tant volé, il s'est étendu

alors à genoux, j'ai rampé et j'ai vu

le plus beau cadeau qu'il m'ait fait

une perle brillait comme un secret.

pc3a9rola-1-m