Gouttes de pluie dans l'après-midi 

Viennent du lointain infini

Elles m'apportent les nouvelles 

De l'autre bout de la terre.

Elles fondent à mes pieds

Je ne veux pas les fouler

Elles sont les âmes des oubliés 

Qui voyagent seulement par la pensée.

Dans mon Jardin Secret, il y a (1)