La fille des songes chevauche son coursier

sur la plaine de la mer sans s'arrêter.

Elle part loin et jamais je ne l'attrape

je n'ai pas pu la serrer contre mon coeur.

Souvent elle me jette son regard de côté

car elle sait que pour moi son univers marin

se transforme en ciel étoilé et aérien.

Je navigue la nuit pour la retrouver et au matin

je ne me souviens plus à quel endroit je l'ai vue.

Sanja G 9