Le monde inventé revient à moi

au soir des regards bleu azur,

 tu me laisses seule avec tes

mots suspendus aux branches,

je lis parfois quelques feuilles

pour découvrir ton écriture à

l'ombre du reflet d'un ciel pur

et jamais je n'oublierai que tu

m'as dit qu'un jour tu reviendrais

pour nourrir le champ des douceurs

que tu laisses toujours sur mon coeur.

 

gplus496112087