Il s'est perché sur la branche, léger

et futile comme un oiseau en vie,

les plumes gonflées par son désir

de piailler et de raconter son passé.

Il n'a pas vu la tromperie, l'illusion

qui parcourt le monde dans son infini.

Il est resté longtemps à côté de l'image

faussée. Puis, lassé a pris le vol de l'oubli.

Oleg Shuplyak