Ils s'aiment sans compter les minutes,

leur entente n'a pas de prise sur le temps,

seuls au monde ils n'ont la certitude

que de leur amour qu'ils boivent au content.

 

Ils ne voient pas l'ombre tenace des heures

qui s'attardent sur les nuages du ciel

comme une menace sûre à leur bonheur,

mais pour ces êtres de l'air, ce n'est pas essentiel.

 

Viens avec moi sur la branche de l'arbre

ne regarde pas en dessous mais envole-toi

mon sourire pour toi n'est pas de marbre

je veux vivre en gommant les secondes sur toi.

 

 

 

20190119_204747