Dans mes cheveux la nature se retrouve,

aux journées de ciel blanc en l'hiver

je ressens comme un fourmillement

et ma tête se pare lors de précieux

bijoux, perles de rubis sur une prairie

d'herbes auburn. Elles éclatent à la vie,

et ravissant mon amant surpris

je les attache parfois d'un ruban joli

ou je les coupe délicatement

pour le bouquet du nouvel an.

 

illustration : Anna Slivonchik

Anna Slivonchik