A l'heure du thé quand les nuages rosissent

j'ai pris ma barque rouge couleur coquelicot

pour naviguer vers le pays des yeux pétillants,

 absorbée par les palettes ovales et tachetées

des couleurs assemblées par le peintre inspiré.

Je lui ai conté les mots choisis pour mes lignes

noircies jour après jour, j'ai souri à ses toiles

qui me transportent loin des jours souvent sombres.

Alors je pars vers les nuances qui ravissent le coeur et

ses humeurs et j'accompagne le marchand de couleurs.

 

 

 

Illustration : Dima Dimitriev

Dima Dimitriev2