Elles grandissent à l'ombre de leurs feuilles

dans la bienveillance de la protection,

parfois secouées, elles quittent leur maison

et s'en vont vers les contrées inconnues.

 

Celles que le soleil m'a données à l'aube

ont vécu l'espace d'une nuit, le temps

d'une danse aux étoiles  vers l'infini.

S'ouvrant aux premières lueurs, elles

 

s'éloignent maintenant devant mes yeux

cherchant une liberté qui me laisse amère,

clouée à leur terre nourricière, capable

seulement de les regarder s'épanouir.

 

Sais-tu qu'en ce jour j'aimerais les suivre ?

Dandelions_Sun_0911_Oleg_Riabchuk_artmarket