L'enfant des étoiles s'en vient les soirs,

lutin  du pays des rêves merveilleux

il parle à mon oreille dans le noir

 et ses mots sont le gateau savoureux

qu'il partage sans compter sur l'oreiller

dans mes nuits blanches peintes à la craie.

 

Jamais je ne vois son visage  tourné,

je suis Psyché craignant Cupidon alité.

Il me dit que ses traits sont les secrets

de mon âme qu'il désire émerveillée

et je m'endors dans ses voyages bleus

où je poursuis des personnages heureux.

unnamed1