Sais-tu que sous le monde des apparences

ton coeur s'efface et se brise dans l'insignifiance ?

A la surface, entouré de tous les siens

sa gloire capte la lumière des rayons azuréens

sa puissance se diffuse, les roses en parlent

Plongé dans les profondeurs de l'oubli

son reflet s'amenuise, ses formes englouties

perdent le contour de leur beauté, pâle éclat

que le noir attire en ses rets, effacement immédiat.

 

 

gplus120098396