Aujourd'hui la mer est rose,

unie comme la plaine des flamants,

sans un souffle, sans bruissement

d'ailes. C'est une larme de princesse

qui a coulé de sa joue maquillée.

J'ai attendu sur le bateau aux

voiles diaphanes,  fragiles, et

Le ciel de pêche a fondu dans l'eau

douce et sucrée, veloutée comme une

cuisse de nymphe. Le soleil à son lever

se pare des pétales de magnolia que

le vent a déposés rien que pour nos yeux.

 

gplus762713846879000995