Un vent léger sur Terre, un souffle

des montagnes s'attarde dans la

vallée. Les merles attentifs parlent

de leurs souvenirs des mois passés

et chuchotent leur désir de voler.

Ce souffle ne les mènera pas loin,

ils le sentent et patientent encore

un moment. Ils connaissent la

force du vent, mesurent l'échelle

savourent l'instant où le courant

les prendra en son sein pour les

porter loin de leurs habitats usés.

Je partirai avec eux, survolant

ma vie, je partirai dans le souffle léger.

 

 index