samedi 19 mai

Un pont

Un pont  me sépare de toi toujours, le franchir c'est l'illusion de mon jour chaque fois recommencée, mirage noir. Au loin je le distingue dans le soir.   A la nuit, il s'approche, mon pas glisse je tends les bras à ses pierres lisses, je ne peux m'aggriper sans me blesser mes beaux rêves ne font plus que passer.   Un pont me sépare de toi toujours, ma vie se lit telle une danse autour. je sais que je compterai mes pas tendres quand tu m' y inviteras à t'attendre.    
Posté par Desmotsdailleurs à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,