L'eau claire enfermée du canal

file droit dans son passage

sans espoir de se retourner.

Elle accompagne de ses pas

réguliers et posés les promeneurs

heureux de leur contemplation,

ils suivent le mouvement du temps

 se laissent porter par la fuite de

cette force tranquille et apaisée.

Les soirs d'été les bancs ne sont

pas oubliés et l'eau amusée miroite

dans ses arrondis les baisers des

amants réunis dans la fraîcheur des

volutes du brouillard du canal du Nord.

P7310018