Je me souviens les soirs d'été,

elle partait souvent, elle aimait danser.

Elle passait des heures devant sa psyché

pour choisir la robe qui lui irait. Elle optait

pour la  rouge, celle avec des volants

et moi, avide, je  la regardais, tourner sur

elle-même, faire ses entrechats, et les

froufrous me renversaient la tête. Je riais.

Quand elle le décidait elle m'appelait

"petite soeur" et je courais lui vernir les

ongles avec le rouge passion, son préféré.

Puis la porte claquait et je ne savais pas

ce qu'elle devenait dans ses nuits effrénées.

Le lendemain, je la voyais, un sourire

 mystérieux sur ses lèvres : le rouge c'était

son secret.

images