Une plume délicate s'est posée dans tes cheveux,

tu ne veux pas la garder et moi je la trouve belle,

j'aimerais être comme elle, partir comme l'hirondelle,

joyeuse et claire dans un  ciel empli de voeux.

 

La plume a fait du chemin, elle repose près du papier,

celui que tu as pris pour lui écrire la lettre d'adieu

que tu repoussais, alors j'ai caressé tes cheveux soyeux,

la plume tombée doucement de la table a tournoyé

 

je l'ai ramassée comme un trésor de l'ancien temps,

au creux de ma main, fine et délicate, elle me sied

mes yeux ne peuvent se détacher, ils sont noyés

de pleurs, j'ai ton coeur chaviré par les larmes de l'océan.

images