Le rouge tire vraiment sur le carmin

et les pétales harmonieux sont par milliers,

on dirait même qu'ils se prolongent

à l'infini attachés à leur coeur noir.

S'ils s'ouvrent sous les doigts des amoureux,

c'est qu'ils aiment jouer à compte fleurette pour

s'arrêter à chaque tour sur la folie. Fleur

de mon  jardin j'en cueille tous les samedis

du mois d'avril, quand je viens te voir

pour que nous mêlions nos yeux pétillants

à cette beauté gracile, pour que nous ne

finissions jamais de nous aimer dans ce

champ aux senteurs fraîches et poivrées.

1349337809anemonedesfleuristes-300x300