Ceux qui ne sont plus sur Terre

ont inventé leur monde de rêves,

ils sont comme les plumes qui

s'envolent et papillonnent à nos yeux

d'enfant.

 

Ils passent et tourbillonnent dans

nos souvenirs, s'attardent sur nos

pleurs, aiment  l'esquisse de nos

sourires. Le soleil leur donne bonne

mine.

 

J'aime les instants où je me laisse

effleurer par leurs douces caresses,

tendres baisers à l'âme étonnée.

Ils donnent à ma vie des moments

infinis.images