jeudi 14 décembre

L'oeil du maître

Le maître du ciel a ouvert les yeux sur les beautés de la planète. Ses créations, ses parures si bien préparées si bien conçues il ne les a pas reconnues. Il est déçu.   Les incompréhensions et les haines n'ont jamais cessé ; violence, agressivité sont des mots trop employés sur ce sol massacré et déchiré. l'âme noire   de l'homme a détruit l'oeuvre de la nature. Les liens distendus se déchirent, creusent le fossé de la mort et les Parques se réjouissent dans leur antre maudit.  
Posté par Desmotsdailleurs à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]