samedi 06 septembre

En face la mer

Pour les habitants de l'océan, la terre c'est le vide. J'aime imaginer Leurs peurs et leurs interrogations devant les fourmis ou les souris. Plus de sérénité mais une agitation fébrile qui secoue Le sol et leur font regretter Les doux remous de l'onde Qui les appelle. Ils tournent Le dos et regardent comme Les marins l'étendue bleue.
Posté par Desmotsdailleurs à 21:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 04 septembre

Être soi

Vivre en soi et avec soi S'entourer de mille façons S'étreindre sans retenue Jusqu'au bout des doigts. Embrasser son moi, demeurer Figée et s'aimer comme un Autre pourrait le faire. Je suis ainsi Celle qui se déchire et s'admire.
Posté par Desmotsdailleurs à 21:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 02 septembre

La porte

J'ai poussé le bois, j'ai Avancé un pied et je me Suis arrêtée sur la beauté Du monde insoupçonné. La lumière intense sans Retenue a lâché des êtres Mystérieux et las de vivre Éblouis. Pour eux l'infini C'est la nuit. Et moi je veux Savoir la puissance de l'attrait Jusqu'à la saturation des Sens. Vivre derrière l'oubli.
Posté par Desmotsdailleurs à 19:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 01 septembre

La treizième

Dans le ciel la treizième Lune est fière : elle est la Roue de la vie qui tourne Et revient à l'esprit, silencieuse. Immense et lointaine, elle offre Sa rondeur majestueuse aux Pensées des hommes qui La croient ensorceleuse. Elle sait son pouvoir, elle Reviendra plus tard. Encore Ce mois- ci, puis un autre, Elle s'éloigne et se croit plus Forte que ses sœurs malades Et pâles dans leur flux de rigueur.
Posté par Desmotsdailleurs à 22:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]