Temps

Temps qui passe 
Et qui me lasse.
Je veux allonger 
Mes heures de joie.
Je veux effacer
Mes heures de larmes. 
La fabrique d'heures
Est venue hier, elle
M'a regardée, puis
M'a tourné le dos
Pour repartir vers
L'océan nouveau.
Ma vie est un mince 
Fil qui se tend ou se 
Relâche dans le temps.
Les autres se régalent
Et jouent  à me voir tantôt
Dans l'attente  tantôt 
Dans les regrets.
J'aimerais ne plus 
Être la marionnette
J'aimerais créer 
Mon heure et la 
Dérouler sur le 
Tapis de la vie
Doucement,
Tendrement,
Éternellement. 
Stop.index