Carrefour

Le dieu des carrefour
Est un petit malin. 
Posté à la croisée 
Des chemin il regarde. 
Tantôt des rencontres
Soudaines où les coups
De foudre se prennent
Amoureusement la main. 
Tantôt des séparations 
Cruelles et injustes qui
Font pleurer les mères
Derrière le rideau des fenêtres. 
Et ce génie des rues dans 
Sa tendresse a toujours
Dans le creux de ses flancs,
Une place pour les âmes perdues.