vivre en poésie

lundi 10 décembre

Toi et moi

Toi tu es plus grande et plus forte tu me tiens la main, et le ciel t'appelle comme pour remplir la nuit de tes forces tu cherches l'assentiment du suprême. Tu es la vigueur noire, celle qui lutte et me défend. Moi je suis plus fragile et j'ai besoin d'une lumière pour éclairer ma route. Mes yeux sont baissés pour suivre les traces qu'il me faut trouver, et mon dos recherche ton contact rassurant et droit, je me niche au creux de ta tête, je suis le jour qui parfois s'assombrit. Je suis la blanche innocence de la vie,un jour... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 20:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 09 décembre

Beauté inégalée

Dans ce coin de terre que j'ai laissé le temps a figé la nature enchantée. Rien ne bouge, les nénuphars sont comme les couleurs sur la palette du peintre endormi au bord de la rivière, et les joncs sont les baguettes d'un compositeur qui écouterait le silence des fleurs. J'aime me bercer de cette vue, reflet d'une beauté inégalée, je souris à ce Narcisse des bords d'étangs.  
Posté par Desmotsdailleurs à 15:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 08 décembre

fleur de feu

Une fleur rouge de cris animés, flammes de colère flamboyante, dans la ronde des pétales de sang. La nature s'exprime, et rougeoie, attirant  les papillons curieux comme s'il y avait en son coeur le feu. Les humains se tiennent la main, et s'entremêlent, ronde vacillante telle l'herbe rougie d'une clameur unanime.    
Posté par Desmotsdailleurs à 16:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 07 décembre

A genoux

A genoux la mère ramasse la fleur des champs, son enfant ravi l'applaudit, dans la belle douceur d'amour de la vie. Mais quelle existence pour le suppliant le corps recroquevillé par sa souffrance qui le plie tous les mauvais jours de l'hiver ? Ou quel abaissement quand tes paroles blessantes et ton attitude arrogante me jettent à terre, dans la spirale des sentiments baffoués, le regard noir ? Tu détournes tes yeux vers une autre qui ploie son genou pour se faire admirer, et moi je reste au sol dans ma solitude.   ... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 06 décembre

L'oeil du mur

L'oeil du mur m'invite à venir tous les jours je tourne et serre mes pas tout autour, fascinée par son regard sur la vie, il est tout un monde qui est à lui et qu'il garde à l'intérieur. Qu'est-il venu, immense et clair dans ma vie parfois noire et sombre ? Miroir de rue j'ai l'impression qu'il m'attire à lui pour traverser la barrière qu'il cache. Ou est-ce mon oeil peint à la vue de tous ? Dans sa prunelle c'est mon monde que je vois, alors, je tourne les talons et je rentre chez moi.  
Posté par Desmotsdailleurs à 10:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 05 décembre

Haïku temps

Horloge du temps, tempo des minutes en tête obsession de vie.    
Posté par Desmotsdailleurs à 21:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 04 décembre

Nostalgie

Un air nostalgique s'écoule du jour pâle, la mélodie traverse les fenêtres agrandies et chante pour les feuilles alanguies qui volètent au grès de l'étang brumeux.   Il reste dans la pièce un goût d'enfance imparfaite, comme un film inachevé qui s'effiloche dans la nature palpable et délicate derrière l'immense  baie vitrée.   C'est un après-midi de décembre froid et langoureux la lumière décline déjà et le piano semble lourd, le joueur a délaissé son instrument sans regret, il s'en est allé sur les bords... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 15:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 03 décembre

la danseuse

La danseuse comme un papillon appelé a suivi la lumière bleue de la rue. Elle a donné spectacle aux nues et aux regards des passants étonnés.   Dans la grâce de son corps tendu elle a tourné autour de nous,souriante, féérie d'un rêve sur sa chevelure brillante et nous étions comme des insectes retenus,   La danseuse aux pieds légers s'est envolée a laissé sur sa piste improvisée comme un baiser.
Posté par Desmotsdailleurs à 18:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 02 décembre

Double temps

Dans ma pièce de vie face à moi, je lève les yeux vers l'horloge déstructurée, mon regard, tantôt absorbé par son côté solide me rappelle les heures réelles que les fileuses nous octroient comme si chaque soir en m'endormant je m'adonnais au fruit du destin. Et puis, quand mon esprit vagabonde j'aime penser à la liquidité du temps qui passe entre mes doigts tel un fleuve au débit incertain mais qui charrie dans son lit la mémoire du passé vers un avenir houleux sans que je puisse arrêter le présent.     ... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 15:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 01 décembre

La barque rouge

A l'heure du thé quand les nuages rosissent j'ai pris ma barque rouge couleur coquelicot pour naviguer vers le pays des yeux pétillants,  absorbée par les palettes ovales et tachetées des couleurs assemblées par le peintre inspiré. Je lui ai conté les mots choisis pour mes lignes noircies jour après jour, j'ai souri à ses toiles qui me transportent loin des jours souvent sombres. Alors je pars vers les nuances qui ravissent le coeur et ses humeurs et j'accompagne le marchand de couleurs.       ... [Lire la suite]
Posté par Desmotsdailleurs à 17:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,